Méthode d’Essai n°1
Méthode de détermination du coefficient de transmission des câbles de précontrainte

publié le 17 novembre 2017

Cette nouvelle méthode d’essai a pour objet de décrire précisément comment déterminer, sur chantier, le coefficient de transmission d’un câble de précontrainte post-tendu.
Elle annule et remplace la méthode d’essai provisoire du LCPC de décembre 1983.
Elle correspond au mode opératoire de niveau 2 défini dans l’annexe C du fascicule 65 du CCTG.
Ce coefficient de transmission, qui représente une fraction du taux des pertes instantanées de la précontrainte entre les 2 extrémités de l’élément de structure en béton comprimé, est à comparer avec le coefficient de transmission théorique calculé dans la note de calcul et donne des indications fiables sur la qualité de la mise en tension ainsi que des opérations préalables (pose des conduits, bétonnage, enfilage des torons, etc.).
La méthode s’adresse essentiellement au personnel de laboratoires chargé de la réalisation de l’essai sur chantier (chargés d’essai) ou de la rédaction du compte-rendu correspondant (responsables d’essais). Toutefois, elle intéresse également, à un degré moindre, l’ensemble des acteurs susceptibles d’intervenir lors du déroulement de cet essai : de la programmation des contrôles (maîtres d’oeuvre, chargés de programmes de contrôles), à la réalisation proprement dite de l’essai sur chantier (entreprises spécialisées assurant la mise en oeuvre de la précontrainte et la mise en tension des câbles), à l’interprétation des résultats et aux préconisations des suites à donner en cas de non-conformité (bureaux d’études, etc.).

A TÉLÉCHARGER
Méthode d’Essai
Novembre 2017
Référence : 1757w
ISRN : CEREMA-DTecITM-2017-057-1-FR


Télécharger :