Les 6 lauréats du CIRR 2016

publié le 5 juillet 2016

L’appel à projets d’innovation « Routes et Rues » est l’un des outils mis en place par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer (MEEM) pour encourager l’innovation en pleine association avec l’Institut des Routes, des Rues et des Infrastructures de Mobilité (Idrrim).

Situé dans les phases aval de la recherche, il propose aux entreprises des terrains d’expérimentation pour leurs produits innovants. Il leur offre également un programme de tests ou de mesures qui permet d’évaluer de manière objective les apports de l’innovation sur un laps de temps relativement court, dont le suivi est assuré par le réseau scientifique et technique du MEEM (Cerema, Ifsttar et Cetu).

La sélection est effectuée par le Comité d’Innovation routes et Rues (CIRR), qui fait une large place aux représentants des Territoires, acteurs majeurs de l’innovation dans les infrastructures de transport, et aux syndicats professionnels.
Il fixe les thèmes annuels de l’appel à projets et sélectionne les lauréats au travers des critères suivants :
• Le caractère innovant de la proposition ; les apports attendus par rapport aux techniques existantes
• L’intérêt économique de l’innovation
• La possibilité d’évaluer les apports du projet lors de l’expérimentation
• Les acquis de nature à crédibiliser l’innovation
• Les caractéristiques de l’expérimentation
• L’évaluation des risques attachés à un possible échec de l’expérimentation et les précautions à prendre pour en limiter les effets.

Sur avis du Comité d’Innovation routes et Rues, la Directrice des infrastructures de transport a retenu cette année six lauréats, parmi les douze propositions reçues :
• AEROPRENE : béton bitumineux aéronautique de nouvelle génération (EIFFAGE Infrastructures GD). Ce produit permet d’atteindre les caractéristiques européennes de surface attendues pour les bétons bitumineux aéronautiques.
• FLU-D/LYNX : Flèche Lumineuse d’urgence décalable et boîtier de commande à rétrovision (AXIMUM Produits Electroniques). L’objectif est de réduire le nombre de collisions contre les véhicules d’intervention et d’améliorer la sécurité.
• Régénération et renforcement de tunnels, voûtes, buses métalliques et galeries par coque ultra mince en BFUP projeté (FREYSSINET - Lafarge Holcim) qui devrait permettre de réduire significativement le volume des matériaux mis en œuvre et limiter les coûts de maintenance.
• EUROMAC (COLAS). Premier béton bitumineux ultra-mince à l’émulsion de bitume, il restaure les caractéristiques de surface et imperméabilise la chaussée sans apport structurel.
• Moquette BHP : une technique de prolongation de durée de vie des chaussées et résilience des infrastructures (AGILIS) qui repose sur de faibles volumes de matériaux mis en œuvre par rapport aux solutions actuelles de renforcement ou de reconstruction d’une chaussée.
• PenTack : procédé de régénération des couches de roulement (COLAS), dont le coût devrait être plus faible que celui des techniques d’entretien des chaussées supportant des trafics moyens et forts.

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse et le dossier de presse à télécharger.


Télécharger :