Le Sétra et la complémentarité modale du transport de marchandises

publié le 10 octobre 2012 (modifié le 24 décembre 2013)

Mardi 25 septembre 2012, le Sétra participait au séminaire “complémentarité du rail, de la route et du fleuve au service du transport de marchandises”, organisé par le centre d’analyse stratégique (CAS).

Etat des lieux et chiffres clés du transport intermodal

En 2011, la route représentait 93,7% des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports, auxquelles il faut ajouter d’autres polluants nocifs pour la santé et les milieux naturels. Toutefois, le mode de transport routier reste fortement dominant dans l’organisation du transport de marchandises, avec plus de 88% de part de marché. En conséquence il est primordial de considérer l’intérêt du report modal vers des modes alternatifs à la route, lorsque les conditions économiques et techniques le permettent, ou a minima de favoriser la complémentarité modale.

La présence du Sétra au séminaire du 25 septembre 2012

Le Centre des systèmes de transport et de la mobilité (CSTM) a participé à l’organisation du séminaire sur la « complémentarité du rail, de la route et du fleuve au service du transport de marchandises », qui se tenait le 25 septembre dernier. Michel Savy, président du Comité scientifique et technique et Xavier Delache, chef du CSTM, sont intervenus lors de ce séminaire.

[Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site internet du CAS