Journées ouvrages d’art 2012

publié le 23 mai 2012 (modifié le 24 janvier 2013)

Quelques mois après son installation à Sourdun, en Seine-et-Marne, le Service d’études sur les transports, les routes et leurs aménagements (Sétra) a démontré qu’il était en capacité d’accueillir un séminaire d’envergure. En effet, ce sont un peu plus de deux cents personnes venues de toute la France qui se sont retrouvées, à Sourdun, les 9, 10 et 11 mai, à l’occasion des journées ouvrages d’art du réseau scientifique et technique.
Ces journées, organisées annuellement par le Sétra et l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR), réunissent des spécialistes, techniciens, ingénieurs, chercheurs des ouvrages d’art issus pour la plupart du Ministère et pour certains de grands groupes du secteur privé.

La terminologie "ouvrage d’art" est un référentiel dans le domaine du génie civil. Elle recouvre soit une construction de grande importance entraînée par l’établissement d’une voie de communication (route, voie ferrée, canal, etc.), soit un dispositif de protection contre l’action de la terre ou de l’eau, soit enfin un dispositif de retenue des eaux (digue, barrage). De tels ouvrages sont qualifiés "d’art" parce que leur conception et leur réalisation font intervenir des connaissances où l’expérience joue un rôle aussi important que la théorie. Cet ensemble de connaissances constitue d’ailleurs ce que l’on appelle l’art de l’ingénieur.

Mercredi 9 mai, la directrice générale de l’IFSTTAR et le directeur du Sétra ont lancé le coup d’envoi de ces journées qui sont l’occasion pour les participants de présenter des interventions opérationnelles remarquables, par leur originalité ou leur haute technicité.
Des échanges ont eu lieu sur les avancées des règles de l’art et des techniques les plus récentes auxquelles l’ingénierie publique a largement contribué.
Des études et des recherches intéressantes, notamment par leurs retombées appliquées, ont également été présentées.

Les participants ont pu apprécier les atouts du Provinois. Ils ont visité la ville haute de Provins et découvert la magnifique salle voûtée du caveau Saint-Esprit qui a abrité le dîner de gala du mercredi soir.

Les échanges se sont poursuivis le jeudi et ont été clos le vendredi par deux visites techniques. L’une à la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, l’autre pour découvrir le viaduc de Meaux, construit en 2006 sur la base de calculs réalisés par le Sétra.

Merci à tous les participants qui ont contribué à la réussite de ces 36èmes journées ouvrages d’art ! Rendez-vous l’année prochaine à Lyon.

Retrouvez sur le site de l’IFSTTAR les présentations diffusées lors des JOA 2012