Bilan des Journées du terrassement

publié le 14 avril 2016

Les 15 et 16 Mars 2016, ont eu lieu à Champs-Sur-Marne (77) les Journées du Terrassement dont le Cerema était l’un des co-organisateurs

Les 15 et 16 Mars 2016, ont eu lieu à Champs-Sur-Marne les Journées du Terrassement organisées par le Syndicat Professionnel des Terrassiers de France avec le Cerema, l’Ifsttar, l’IDRRIM, l’Ecole des Ponts, le Comité Français de l’AIPCR, le Comité Français des Barrages et Réservoirs, l’Union des Métiers de la Terre et de la Mer et le Syndicat National des entrepreneurs de travaux publics spécialisés dans l’utilisation de l’explosif.

Etaient conviés à ces journées les maîtres d’ouvrages, les bureaux d’études, les écoles d’ingénieurs, les administrations, les collectivités, les entrepreneurs,… Plus de 200 personnes ont participé à cet évènement.

Ces journées ont permis de dresser l’état des connaissances et les défis à relever dans le domaine des terrassements. Les thèmes abordés furent les suivants :

- Le savoir-faire des terrassiers et les évolutions du métier pour répondre aux besoins de demain

- Les techniques de pointe innovantes

- Les évolutions du matériel et de la sécurité

- L’état de l’art sur le plan technique

- L’économie circulaire et le terrassement

- Les entreprises face aux enjeux environnementaux

Parmi tous ces thèmes, on retiendra :

- des évolutions technologiques extraordinaires du matériel de topographie (GPS, drones pour relever le terrain et organiser le mouvement des terres) et des engins de terrassement (automatisation, utilisation de nouvelles sources d’énergie non polluantes comme l’hydrogène, récupération de l’énergie d’un godet de pelleteuse en phase de descente pour réutiliser cette énergie en phase de remontée,….)

- le développement du BIM (Building Information Modeling ou maquette numérique), incontournable car déjà exigé par des clients notamment à l’étranger.

- l’objectif du réemploi de 100 % des matériaux avec des résultats d’opération de recherche prometteurs (TERDOUEST,…) et la très grande attention portée à la préservation de l’environnement.

La méthodologie développée par le réseau scientifique et technique avec, d’une part, l’Ifsttar et, d’autre part, historiquement le Sétra et les Cete, maintenant Cerema, fait référence dans ce secteur d’activité. Ces journées ont été l’occasion de le souligner.

Sur le stand du Cerema, partagé avec l’Ifsttar, les participants ont pu consulter les différents guides techniques proposés par le Cerema dans le domaine du terrassement. Certains en ont profité pour prendre commande.

De jeunes ingénieurs, français et étrangers sont également venus se renseigner sur les différents domaines d’action du Cerema.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.