Anticipation des risques routiers hivernaux
Éléments de réflexion

publié le 16 octobre 2006 (modifié le 3 février 2014)

Guide méthodologique - Septembre 2006

La viabilité hivernale est la préoccupation majeure des gestionnaires de voirie pendant l’hiver. Elle existe depuis quelques décennies déjà et a fortement évolué ces dernières années.

D’une part, la politique de l’état en matière de service hivernal s’est affinée pour préconiser l’élaboration de dossier d’organisation pour la viabilité hivernale. L’exécution du service hivernal s’est aussi beaucoup amélioré, en préconisant notamment des salages au plus près de l’événement météorologique (salage précuratif), en s’appuyant sur des données météorologiques de plus en plus fines.

D’autre part, le trafic et les niveaux de service sur les routes augmentent. La sensibilisation au développement durable et aux problèmes environnementaux est de plus en plus forte.

Ces différents éléments font naître un besoin fort dans le métier de la viabilité hivernale : l’anticipation. En effet, pour un service hivernal efficace, il est impératif de se donner tous les moyens possibles pour pouvoir anticiper sur les risques routiers hivernaux potentiels.

Pour aider à acquérir de l’aisance dans ce domaine, le présent document propose des éléments de réflexion qui doivent permettre d’améliorer les processus et organisations mis en place au sein des services gestionnaires de réseaux.

Il y décline ainsi toute la chaîne décisionnelle, de la mise en alerte jusqu’à l’intervention, en détaillant les différentes phases chronologiques et en plaçant l’homme au centre du dispositif.

Les compétences pour chaque acteur de cette chaîne sont précisées.

A COMMANDER
Guide méthodologique - Septembre 2006
Référence catalogue : 0610 - 48 pages
Prix de vente : 13 €